ONDIC 1967 à 1969

ondic (3)

ONDIC , radio-réveil ou réveil radio , gamme Radio Jaz , Jazistor , licence ATO .  » ONDIC la pendule qui chante et qui parle «  c’est ainsi qu’est présenté ce radio réveil pour la première fois à la page 11 de catalogue 1967/68 , référencé 2402-11 , calibre 3AR . Boîtier beige et ivoire , molettes et touches noires , touche d’arrêt blanche , cadran blanc , aiguilles bruns foncés , aiguilles et points lumineux . Format 26 x 16,5 x10 cm .

Son nom fait évidemment référence aux ondes radiophoniques . Il était à l’époque le seul radio-réveil à transistors au monde , encore une PREMIERE MONDIALE pour Jaz ( voir cette rubrique) . La dénomination ONDIC avait déjà été attribuée en 1957 à une horloge murale .

pub-ondicComme indiqué fièrement dans cette page de publicité , l’ONDIC  est l’œuvre du célèbre designer industriel – on disait encore esthéticien – français  Philippe Charbonneaux  (1917 +1998) surtout connu dans l’automobile , avec une carrière commencée chez Delahaye , pour être le père de la Chevrolet Corvette et de la Renault R16  dont le concept d’une berline deux volumes « 5 portes » et dotée d’un hayon est une première pour l’époque . Outre la célèbre lustreuse « Nénette » toujours en fabrication, il dessine des ponts d’autoroutes , brosse à dents  Vademecum , chariot élévateur , électroménager , jouets , lampes Wonder , ordinateur Bull , publicités sur lieu de vente , téléviseurs dont le célèbre TELEAVIA Panoramic 111 , ventilateurs  Etoile , poêle Pyrobal et travaille pour Jaz réalisant cet ONDIC mais aussi le réveil  DRILIC et le compte – minute TEMPIC  . Le talent de ce grand designer a valu à l’ONDIC d’être sélectionné par le Jury de « Formes Utiles » au  « Salon des Arts Ménagers » de 1967 et par la « Société des Artistes Décorateurs » du salon « Art de vivre » de 1967 .fichic tevic motic ondicpublicité Paris Match , Noël 1967 , pleine page , format 34 x 26 cm

Notons les similitudes entre le ONDIC et le radio réveil fabriqué par Ducretet-Thomson à la même période avec un DRILIC. Nul doute que la conception du ONDIC est signée Ducretet-Thomson.

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s