GREINER Electronics et JAZ

Dans les années 50 Jaz avait breveté et distribué le SPIREGLOR et le TEXTOSCOPE   , deux appareils destinés à l’industrie horlogère . Jaz Actualités 2 Janvier 1975extrait Jaz Actualités n°111 du 2 janvier 1975                                                                    En 1970 Jaz se lance enfin dans la production de montres – consultez le site de référence https://sites.google.com/site/jazmontrevintage/  de notre ami Stéphane spécialiste des montres Jaz – ce qui impliquera un gros effort de formation des horlogers affiliés d’autant que cela correspond avec l’essor de l’horlogerie électronique , à diapason et à quartz . Afin de faciliter l’équipement des réparateurs , Jaz va s’associer à GREINER Electronic .

Dans les années 70 , le leader des appareils de réglage et de diagnostic c’est bien  GREINER Electronic de Langenthal en Suisse dont Jaz se fera le distributeur exclusif . Les représentants de Jaz montres – ce n’était pas les mêmes que ceux des horloges ou des réveils – étaient également distributeurs exclusifs des machines GREINER Electronic Jaz Actualités 1° Juillet 1977extrait Jaz Actualités n°131 du 1° juillet 1977                                                                      Le nettoyeur à ultrason l’ULTRASON U-3 ( voir son fonctionnement sur You Tube  https://www.youtube.com/watch?v=L0miGsLkTlc  )Jaz Actualités 8 sept 1978Fin de cette collaboration en 1978Jaz Espanola SACette enveloppe en notre possession , datée du 23 Septembre 1974 , prouve qu’à la même période , la branche espagnole de Jaz , JAZ ESPANOLA S.A. , s’adressait à la concurrence directe pour GREINER electronic  qu’était WITSCHI Fils , autre spécialiste suisse des appareils de mesures et de test pour l’horlogerie .

Pendule à poser 1962 à 1964 export

1964 facePendule à poser , gamme Jaz Electric et gamme Jaz Transistor , mouvement à pile LR14 , calibre AN , licence ATO . Pas de chiffres mais des index sur une couronne extérieure d’un diamètre de 10 cm , vitre plate en plexiglas , cadran métal doré brossé , aiguilles  non-lumineuses . Le calibre est daté de 1964 et le seul autre exemplaire que nous connaissions est daté de 1962 , néanmoins cette horloge n’apparaît pas dans les catalogues français de cette période : il s’agit donc très probablement d’un modèle réservé à l’export . Hauteur 14,5 cm pour un poids 1,245 kg sans la pile .1964 ferme1964 dessus1964 dessousLa pile LR14 est dissimulée dans la colonne .1964 dos ouvert1964 droit

Calibre RPK à quartz 1981

calibre RPKTexte et illustrations extraits du Jaz Actualités n°148 d’Octobre 1981          Dorénavant cornaqué par le Groupe Matra Horlogerie , JAZ doit , dans son catalogue 1982 , inévitablement suivre l’ascension mondiale du Quartz en horlogerie et dote ses gammes de réveils et horloges analogiques de trois mouvements de technologie Hattori , lesquels avaient fait leurs preuves puisque vendus à des millions d’exemplaires par SEIKO ( Kintaro Hattori est le fondateur de Seikosha Factory ). Ce calibre RPK à pile LR6 , le calibre RQK à pile bouton pour les plus petits réveils et le calibre MAK pour horloge murale . On notera que les boutons sont tellement petits qu’ils se manipulent à plat avec le gras du doigt , renouant en cela avec les boutons du PARIC de 1942 . Il dote le DAILLIC , l’OFFIC , etc

Calibre MAK et JAK à Quartz pour murales 1981 à 1986

calibre MAK photoscalibre MAK texteTexte et illustrations extraits du Jaz Actualités n°148 d’Octobre 1981                                                                                                                                                                                       En 1981 Jaz est dorénavant entre les mains du Groupe Matra Horlogerie et doit  inévitablement suivre l’ascension mondiale du Quartz en horlogerie . Ses gammes de réveils et horloges analogiques se voient alors dotées de trois mouvements de technologie Hattori , lesquels avaient fait leurs preuves puisque vendus à des millions d’exemplaires par SEIKO ( Kintaro Hattori est le fondateur de Seikosha Factory ) à savoir le RPK à pile LR6 pour réveils , le RQK à pile bouton pour petits réveils et ce MAK pour horloge murale . Il succède au calibre MK qui n’équipait que 28 pendules mais qui était de conception Jaz et de fabrication française  ; ce sont 72 horloges murales qui écoperont du MAK entre 1981 et 1986 . Il est donc loin derrière le calibre J , employé dans 112 réveils mécaniques ou plutôt 186 si l’on compte ses variantes calibre 3 J , 4J etc . Néanmoins il s’agit du deuxième calibre le plus employé par Jaz et le premier pour les murales .regic dosLe calibre MAK peut être inséré dans ce type de carénage calibre JAKCalibre dateur JAK à calotte noire pour horloge donnant le jour et la date . Calibre JAK à calotte blanche                                                                                                                                                                                             On pourrait même ajouter tous les calibres JAK pour horloges à dateur qui ne sont que des variantes du MAK que l’on reconnaît aisément au centre de ce mouvement : JAK voulant signifier MAK à Journalier , comme le calibre JK était le dateur pour le MK .Jaz notice calendrierCette notice en six langues confirme l’analogie entre calibre JAK et MAKJaz notice calendrier 2

CALIBRE RQK à Quartz pour petits réveils 1981 à 1986

calibre RQK photocalibre RQK texte .jpgTexte et illustrations extraits du Jaz Actualités n°148 d’Octobre 1981          Dorénavant cornaqué par le Groupe Matra Horlogerie , JAZ doit , dans son catalogue 1982 , inévitablement suivre l’ascension mondiale du Quartz en horlogerie et dote ses gammes de réveils et horloges analogiques de trois mouvements de technologie Hattori , lesquels avaient fait leurs preuves puisque vendus à des millions d’exemplaires par SEIKO ( Kintaro Hattori est le fondateur de Seikosha Factory ) . La particularité du calibre RQK est qu’avec une épaisseur de 0,9 cm , il est extra-plat et peut équiper de petits réveils comme les NORDIC , NODRICGONICDORNIC, LUSTIC , ELGIC , SUDIC , RUBIC , OLVIC , NORIC , NOGIC , LONIC  , DUSIC , TERCIC , CERTIC , MAURIC , LAVIC et VALIC de 1981 à 1986 .

Son corps en plastique peu flatteur est , en général , dissimulé par un cache en métal qui apporte du poids et , en conséquence,  un ressenti plus noble aux réveils qu’il anime . On notera que les boutons sont tellement petits qu’ils se manipulent à plat avec le gras du doigt , renouant en cela avec les boutons du PARIC de 1942 . Jaz précisait que les boîtiers de ces réveils alliaient le laiton et l’ABS doré ; ( c’est du vrai or !) comme le rappelait le Directeur Commercial ,  André FROMENT .

 

HILLIC 1976

hillic 77

HILLIC , pendule murale de la gamme Jaz Electronic , mouvement électrique à pile , calibre TM . Réservée à l’exportation. Référencée 6306-42 pour la version noire, 6306-52  pour la bleue et 6306-62 pour la rouge dans le catalogues Jaz Export de 1976 à la page 44 , il n’est plus au catalogue en 1977. Corps en matière plastique , trotteuse centrale . Diamètre 23 cm .

hillic japy 76

Le HILLIC est disponible en France, estampillé JAPY à la page 46 du catalogue 1976. On note une variation de couleur pour les  chiffres de la version noire. Noire: réf. 6306-40; bleue: réf. 6306-50; rouge: réf. 6306-60.

La HILLIC n’est pas disponible à la vente en France , on les trouve uniquement dans ces catalogues Export . Ceux -ci sont rédigés en cinq langues et sont quasiment identiques aux catalogues de vente Jaz France sauf que les modèles d’entrée de gamme estampillés Japy en France sont badgés Jaz .

LARMIC 1977

LARMIC , réveil alarme , Jaz Electronic , sonnerie moduleur et tic-tac discret , mouvement électronique à pile , calibre TR , licence ATO . Réservé à l’exportation , nouveauté du catalogue 1977 Export à la page 42 . Dimension 5,7 x 7 x 4,2 cm . Corps en plastique , arrêt de sonnerie en façade , trotteuse centrale , chiffres et points lumineux . Deux  modèles disponibles :  façade chromée réf. 4465-31 ou dorée 4465-71.

larmic 77 3Cas exceptionnel parmi les modèles de la collection JAZ , ce LARMIC , comme le RIGNIC est équipé d’un système d’alarme , un contacteur/rupteur déclenchant le buzzer, à installer sur une porte . Sa dénomination LARMIC est évidemment en rapport avec sa fonction aLARMe .

SAPIC 1977

SAPIC , réveil , Jaz Electronic , sonnerie moduleur et tic-tac discret , mouvement électronique à pile , calibre TR , licence ATO . Réservé à l’exportation , nouveauté du catalogue 1977 Export à la page 42 . Dimension 10,5 x 7 x 5,2 cm . Corps en plastique , arrêt de sonnerie au sommet , trotteuse centrale , aiguilles et points lumineux .Trois versions sont disponibles : bleu réf. 6453-55 , jaune 6453 -75 et corail 6453-85 .

sapic-japy-77Le SAPIC est disponible en France mais sous label Japy avec quelques variations de couleur à la page 41 du catalogue Jaz France 1977.

Le nom SAPIC avait déjà été attribué en 1951 .

BUSSIC 1976 à 1977

BUSSIC , petit réveil , Jaz Electronic , sonnerie moduleur et tic-tac discret , mouvement électronique à pile , calibre TR , licence ATO . Réservé à l’exportation, disponible dans les catalogues pour l’export 1976 et 1977 . Dimension 10,5 x 7 x 5,2 cm . Corps en plastique , arrêt de sonnerie au sommet , trotteuse centrale , aiguilles et points lumineux . Trois versions sont disponibles : blanc à cadran noir, réf. 6451-15 , orange à cadran blanc 6451 -81 et brun à cadran blanc 6451-95 .

bussic japy 77Le BUSSIC est disponible en France mais sous une référence Japy avec quelques variations de couleur à la page 41 du catalogue France 1977.

Il est esthétiquement très proche du CHARMIC disponible dans les catalogues France.

BORIC 1976/ ROBIC 1977

boric profilboric

 

ROBIC , pendule murale de la gamme Jaz Electronic , mouvement à pile , calibre TM , licence ATO . Référencée 4324-14 pour la version verte, 4324-74 pour la brune et 4324-84 pour la orange dans les catalogues Jaz à l’export de 1976 et 1977 . Format 29 x 22 cm . Corps en plastique , vitre en plexiglas , trotteuse centrale rouge .

A partir de 1977 elle est disponible simultanément dans la catégorie Jaz Quartz , dotée du calibre VK , d’une trotteuse modernisée , vendue sous le nom de BORIC et référencée 4194-14 , 4194-74 et 4194-84 . On notera qu’en Espagne d’où provient notre exemplaire , elle arbore les deux gammes au cadran et se trouve donc estampillée Jaz Electronic Quartz.

Les ROBIC/ BORIC ne sont disponibles que dans ces catalogues pour l’export rédigé en cinq langues ; ils sont  quasiment identique aux catalogues de vente Jaz France 1977 sauf que les  Japy y sont estampillés Jaz . Les CHABRIC / CHOBRIC sont les versions à dateur des ROBIC /BORIC . La dénomination BORIC avait déjà été attribuée en 1948 .