Marcel CARPANO directeur Usine JAZ de Wintzenheim

Monsieur Marcel CARPANO – tout à droite – directeur de l’usine alsacienne Jaz à Wintzenheim, appartient à la branche savoisienne de « l’aristocratie » de l’horlogerie française. En ce sens, qu’il est le descendant d’une dynastie de grands fournisseurs de l’horlogerie européenne, et membre d’une famille qui a fondé deux autres entreprises à la renommée universelle. Nous verrons dans l’article sur Jaz et l’Ecole Nationale d’Horlogerie de Cluses, que Marcel CARPANO y a été élève de 1926 à 1929, et qu’à l’issue cette formation, il lui a été décerné une flatteuse médaille d’Argent en 1929 . Consultez également notre article sur Cluses et la Vallée de l’Arve.                                                                                                                  L._Carpano_Cluses_Inserate Même si vous êtes un bon collectionneur de montres, il est fort peu probable que ce patronyme de CARPANO , vous soit aussi familier qu’il l’est pour un horloger réparateur. En revanche, aucun savoyard de la vallée des horlogers ne l’ignore et vous connaissez inévitablement les deux grandes diversifications des CARPANO: SOMFY ou MITCHELL.

Trois articles en construction compléteront,  très prochainement, cette parution: Jaz et l’Ecole Nationale d’Horlogerie; Les implantations géographiques de Jaz et de l’horlogerie en Europe de l’ouest; Le Décolletage 

1carpano21fi03Louis Carpano (1823 + 1919) est un industriel, qui a développé à Cluses l’industrie de l’horlogerie, de l’hydroélectricité et du décolletage dans la vallée de l’Arve. Originaire du Piémont Sardois, il est né à Val di Mosso, près de Biella et décède à Turin à 95 ans en 1919, année de fondation de Jaz.

Ecole Nationale d'horlogerieLouis a effectué ses études à l’Ecole d’horlogerie de Cluses, dès l’âge de 19 ans, sous la direction du fondateur Achille Benoit. PATEK-PHILIPPE-Cie-watch-ancienneAprès avoir travaillé à Cluses, il va se former chez l’horloger Patek, en Suisse vers 1854.

En 1860, il perfectionne la machine à tailler les fraises et met au point la fraise à arrondir. C‘est sa première invention. En 1860, la Savoie est annexée par la France de Napoléon III par référendum, mais Louis préfère conserver sa nationalité piémontaise. Son savoir-faire fut rapidement remarqué à son retour à Cluses, en 1868.Diplome impérial En bas de ce diplôme de l’Ecole Impériale d’Horlogerie en trouve sa signature barrage et usine carpanoL’ex-usine Rossel , ex-usine Jaccottet , devenue Carpano au bord de l’Arve

À partir de 1869, il s’associe à Henri Jaccottet, qui dirige une usine d’étirement de l’acier à pignons et produit des dents d’engrenage, sur le site de l’ancienne Manufacture Rossel de Cluses, implantée au bord de l’Arve, cette rivière qui vient du Mont Blanc, traverse toute la vallée et se jette dans le Léman. Ce puissant torrent est une belle source d’énergie à disposition. Opportunité dont ne bénéficiera pas l’usine Jaz implantée à Puteaux. Louis Carpano décide d’agrandir l’usine de l’Arve en 1873.

En 1876, son atelier est le seul à être mécanisé, alors que partout ailleurs on travaille à la main. En 1893, il installe une turbine de 500 chevaux et obtient pour toute la vallée, une concession électrique de 1893 à 1938, ainsi qu’une concession pour la fourniture d’eau, si bien que Cluses est parmi les premiers bourgs français à être éclairé à l’électricité et alimenté en eau courante. Le cours de l’Arve n’est pas totalement fermé pour permettre la flottaison des bois exploités dans les montagnes: pas d’écluse à Cluses.carpano château Carpano, à la tête d’une impressionnante fortune, se construit une luxuriante villa sur les hauteurs, au dessus des citernes d’eaux, s’attirant des critiques xénophobes contre ce riche « étranger ». Et pourtant, avant 1860, tout ce petit monde des savoisiens étaient des sujets piémontais. Après l’annexion ils deviennent des savoyards,  mais ce sont les mêmes! catalogue Fisseau et CochotCalviniste neuchâtelois, son associé Jaccottet, après s’être converti au catholicisme et avoir épousé une fille du cru, devient maire de Cluses. Il propose à Carpano un autre partenariat et ils fondent ensemble une manufacture pour produire et vendre des pièces d’horlogerie, des fraiseuses et des outils d’horlogers.atelier Carpano À la mort de Jacottet, Louis Carpano devient le propriétaire de cette  affaire qui prospère  à fournir des grands fabricants de montres et horloges. A noter qu’aucune entreprise de la Vallée de l’Arve ne produira de produits finis: ni montres, ni réveils, ni horloges. Exceptés les Dépery, sous la marque DEP, qui distribueront leurs propres réveils.carpano usinePapier à en tête de Louis Carpano en 1893, prouvant encore une fois, combien les industriels exagéraient l’ampleur et la modernité de leurs manufactures comme nous l’avons démontrés dans notre article: Jaz et les autres usines horlogères dans les publicités.                                                         constant carpanoCourrier période Constant CARPANO 1914 carpano 4 (2)                                                                                                                                                                                                                           Constant Carpano Constant CARPANO en 1910 sur la nouvelle roue de la centrale électrique.

Louis Carpano, le fondateur, n’a pas eu d’enfants, mais son neveu, né en 1869, Jean Constantin dit Constant, rejoint l’entreprise familiale en 1896, où son oncle le forme pendant six ans. carpano 1892En 1902, Louis prend sa retraite à l’âge de 75 après avoir passé plus de 40 ans dans l’industrie et le commerce. Logiquement, il  passe le relais à son neveu Constant.Carpano-1915-Pendant la Grande Guerre, l’une des usines Carpano qui se consacre à l’armement compte 72 ouvriers, dont 22 militaires. Dès Octobre 1914 des fusées complètes y sont fabriquées: quasiment le premier produit fini fourni par une entreprise de Cluses. On verra  dans d’autres articles à venir, qu’à chaque conflit, les usines d’horlogeries sont sollicitées pour des mécanismes de fusées d’obus;  Japy pendant la première guerre, Lip pendant la Seconde Guerre. Pour la guerre de Corée, ce sont Lip et Jaz qui se partagent des contrats colossaux, pour  fournir les armées françaises et américaines.  carpano 23 aout 1925En Août 1925 , un drame de la route entache l’image de la famille .

Charles Pons & Léon Carpano  et documents Carpano & Pons 1939 et 1954.

Constant Carpano a trois enfants: une fille mariée à Charles Pons, et deux garçons: Léon et Henri. En 1927, à la mort de Constant Carpano, Léon Carpano  et son beau-frère Charles Pons fondèrent la société « Carpano & Pons », une manufacture de mécanique, micro-mécanique et décolletage de précision qui produira les moulinets de pêche Mitchell et le premier lève volet Somfy.carpanon -pons-Carpano & Pons  le dernier site , avant sa transformation en pépinière d’entreprises .

Créé en 1969, leur filiale Somfy est leader mondial en motorisation et automatisation des ouvertures. SOMFY est l’acronyme de Société d’Outillage et de Mécanique de FaucignY, le Faucigny étant l’une des six provinces historiques de la Savoie, celle où se trouve Cluses. Vous avez probablement, chez vous un portail, une alarme, une télécommande, un interphone de marque SOMFY. Entreprise d’ampleur mondiale, implantée dans 60 pays, aux 7.800 employés, pour un chiffres d’affaires dépassant le milliard d’euros, mais dont le siège social reste à Cluses! C’est la vengeance des sous-traitants toujours dans l’ombre des grandes marques, satellite laborieux de la Suisse triomphante. C’est bien tard, qu’enfin, les clusiens ont produits des rasoirs électriques, des compteurs, des instruments de mesure, des relais, etc, pour eux  mêmes.

les-moulinets-de-peche-de-la-vallee-de-larve cutLes moulinets de pêche sont une des diversifications les plus répandues dans la vallée de L’Arve dite Technicvallée, pour des fournisseurs qui rêvent tous d’atteindre le statut de producteurs et plus simplement celui de fournisseurs.

Sur cette page: quelques-uns des producteurs locaux, parmi lesquels, il faut mettre en évidence SAP, qui est le nom que se choisit DEP pour ses propres moulinets. Jaz n’a pas eu vraiment ce genre de diversification, à part un clignotant automobile et un tournebroche, mais le succès de la marque au jaseur la tenait à l’abri de ce genre de velléité. Pour DEP, cette polyvalence n’aura pas de suite favorable, sur le long terme  contrairement à Mitchell.mitchell logoMitchell ClusesEffectivement, en 1948, Carpano & Pons Cie sort un moulinet d’un type si moderne et abouti qu’il est encore très proche de ceux d’aujourd’hui. Mr Pons, en hommage à son frère Michel qui venait de mourir, appela son moulinet le Mitchell 300. Avec cette consonance américaine et un succès fulgurant en France, il s’exporte très rapidement aux USA, atteignant des volumes de production faramineux, allant jusqu’à 100 000 unités par mois; avant l’essor du géant Somfy, Mitchell tenait déjà le haut du pavé et  les ventes de ses moulinets représentaient 50 % des exports de toute la Savoie: vertigineux ! fin_activite_mitchell-00_00_04_08-3278819La crise pétrolière marque le début du déclin jusqu’au dépôt de bilan en 1981, la reprise en 1982, la renaissance progressive sous pavillon américain puis, finalement et malheureusement, une fermeture en 2017 sous la pression de financiers lointains. Triste chanson, maintes fois entendue, dans l’industrie horlogère européenne, entre autres.usine carpano et ponsSi Mitchell ne communique pas sur son grand site moderne de la zone industrielle de Cluses, vu plus haut, c’est d’évidence parce que son ancienne usine est au bord d’une rivière qui ne peut qu’inspirer sa clientèle de pêcheurs.

Mitchell montresVers 1970, juste retour des choses pour une entreprise horlogère, à l’origine, Mitchell proposait à sa clientèle de pêcheurs, des montres forcément étanches, dans la presse halieutique.

Toutefois Carpano & Pons avait déjà amorcé sa conversion et n’avait jamais distribué de montres complètes. La production de ses montres est donc confiée à LORSA, pour Ste HORLOGERIE DE SAVOIE d’Annemasse. Merci au site Chronographes qui présente de nombreuses infos et dix Mitchell.carapano & pons De nos jours l’ESPACE CARPANO & PONS accueille, depuis 1993, le musée de l’horlogerie et du décolletage qui retrace l’histoire de l’horlogerie et du décolletage. Il est situé dans l’ancienne usine Carpano, au 100  place du 11-Novembre, au bord de l’Arve, à Cluses. Il comprend de précieuses collections liées à l’horlogerie depuis ses origines il y a trois siècles. Le musée propose deux thématiques au cours de la visite. Le premier thème aborde la mesure du temps ainsi que la recherche de la précision à travers l’histoire, le second permet la présentation des techniques horlogères, une évolution de l’artisanat à la mécatronique.espace carpanocluses HorlogesUne salle d’exposition, où apparaît une rangée de sept VIRIC, estampillés non pas Jaz sur le cadran mais ENH dans un grand C, pour Ecole Nationale d’Horlogerie à Cluses. Dep vitrine vue largeLa vitrine des réveils locaux DEP Dep vitrineVitrine DEP, détail déperyRares pièces de François Dépery, fondateur de la dynastie DEP, à Scionzier, juste à côté de Cluses. Les Dépery seront à six reprises maires de cette commune; La dynastie Dépery dirigera DEP avec François-Auguste, François, César, Narcisse et Christian jusqu’à la reprise par Seiko, évidemment! expo de moulinetsExposition temporaire de moulinets en fants au musée ponsSous cloches, des spiraux géants font le bonheur des petits et des grands

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s