Le Chineur n°128 Juin 2008 Réveils Jaz L’oiseau qui swingue

le_chineur_128_(1)[1]Le Chineur n°128 Juin 2008 , article titré La marque Jaz ;le_chineur_128_(3)[1] page 16                                                                                                                           Etrange affirmation qui fait du fondateur de Jaz , qui était issu de l’industrie lourde , un spécialiste en radio ; il faut lire  GALBIC pas JALBIC ;le_chineur_128_(2)[1]page 17 ;  erreurs d’imprimerie pour certaines dénominations ? coquilles ou humour ? pas de réveil qui s’appelle xoxoxoxoxox  évidemment mais plutôt BURBIC  et  CLOISIC pas CHOISIC mais aussi LETIC et pas COUTTIC .le_chineur_128_(4)[1]page 18    Avec autant de perles et de coquilles , Le Chineur est une revue pour ostréiculteurs plutôt que pour collectionneurs : il faut lire Scemama le_chineur_128_(5)[1]page 19                                                                                                                                                  Cette affirmation selon laquelle ce serait à partir de 1975 que le jaseur disparaît des cadrans est très exagérée : seuls les quatre premiers quartz , MILTIC, LODRIC , PROFIC et GLECIC en sont dépourvus mais cela se limite à cette catégorie ; au catalogue 1980 , tous les Jaz ont un jaseur boréal triomphant au dessus du logo et ce jusqu’en 1983/1984 ; il ne disparaît qu’en 1985 avec les dénominations en -IC et encore est il maintenu sur les anciens modèles . Tout aussi injustifiée l’affirmation selon laquelle la bakélite est employée dans le moindre réveil : au contraire les boîtiers en bakélite sont bien rares puisque nous n’en recensons que 24 , auxquels il faut rajouter quelques socles dans cette matière . Cet article de 2008 est la dernière intervention publique de Jean- Stéphane Véga qui avait déjà participé aux articles de la Vie du Collectionneur en 1996 et le Collectionneur Français en 2000 . En revanche c’est pour le moins inélégant de la part de Dominique Jacquemin de ne pas citer son site , c’est même une faute professionnel .

Votre Maison Votre Jardin n°362 Avril /Mai 2008  » Tic ! Tac ! « 

Votre Maison Votre Jardin page 0 uneVotre Maison Votre Jardin bimestriel n°362 d’Avril/Mai 2008 , article page 74 et 75 .           Texte Anna Lévy Photos Christian Hochet , réveils présentés issus de la collection de Monsieur Fabrice Maunoury .Votre Maison Votre Jardin page 74page 74                                                                                                                effectivement située à Marseille la société fondée par Monsieur Paulet décrypte son acronyme SMI sous cette forme : Société Méridionale d’Industrie . Les réveils transistors sont plutôt des années 70 que 60 . On reconnaît : 1 un SOCLIC corail , 3 un RIDIC  portes ouvertes et fermées , 4 un CAVIC en polystyrène beige  , 5 un PALTIC  noir , et enfin 7 un VIBRIC  orange à lamelles . L’article est très – trop- court et le choix d’images restreint , manque tout de même un bakélite pour être représentatif . Votre Maison Votre Jardin page 75page 75 . Il est assez étourdissant que , dans la rubrique où les dénicher , internet ne soit pas mentionné dans les moyens d’acquérir un réveil , alors qu’en 2008 les ventes sur les sites dépassaient très largement tous les autres vecteurs que sont les foires , vide-greniers , etc . L’horlogerie Véga mentionnée est celle du collectionneur Jean Stéphane Véga qui a courageusement passé le pas du professionnalisme en obtenant son CAP d’horlogerie et ouvert une boutique qui tiendra six ans jusqu’en 2014 .                                En revanche l’autre adresse celle de Francois Hubert , boutique au 43 rue Madame à Paris VI° , fondée en 1994 est toujours d’actualité et nous vous la recommandons très chaleureusement pour les qualités horlogères de son propriétaire et ses talents de décorateurs exprimées dans son cabinet de curiosités . Nous vous offrirons prochainement un grand reportage sur cette maison hors normes et son hôte exceptionnel