ASPIC 1981 à 1984

aspic bois .jpg

ASPIC , horloge murale de la gamme Jaz Quartz , mouvement à quartz , pile LR6 , calibre MAK . Nouveauté de la collection 1981 , référencée 7161-10 . Boîtier en bois teinté acajou de forme octogonale visé sur un dos de plastique , cadran blanc , chemin de fer octogonal au pourtour , chiffres romains , sans trotteuse . Format 24 x 24 cm .

Elle n’est plus disponible en 1984 .aspic dos.JPG

BAUFIC 1979 à 1982

baufic face (2)

BAUFIC , horloge murale de la gamme Jaz Quartz , mouvement à quartz , pile LR6 , calibre MK . Nouveauté du catalogue de 1979 à la page 16 , référencée 7015-60 . Boîtier en résine imitation bois teinté noyer , vitre en verre bombée , chemin de fer a pourtour numéroté jusqu’à 60 minutes , cadran blanc , chiffres romains , aiguilles poire et feuille noires , trotteuse centrale . Diamètre 30 cm , poids 820 gr sans la pile .Baufic calibrel’étiquette sur le calibre MK , estampillé en relief Jaz Quartz , indique sa référence 7015 et la date de production 06.0 à traduire par Juin 1980

baufic (4)baufic dosEn 1982 , équipée du calibre MAK  , elle porte la référence 7115-10 .

Elle n’est plus disponible en 1983 .

PLEXIC 1952 à 1953

plexic (2)PLEXIC version 1952                                                                                                               PLEXIC , pendulette , gamme à Tirage Limité , mouvement mécanique , calibre KL , sans fonction réveil , autonomie 8 jours , échappement à ancre , 11 pierres , chemin de fer circulaire au centre , aiguille pontife pour l’heure , aiguilles squelettes noires ,  mention Made in France en bas de cadran . Référencée 891-10 dans le tarif de Juillet 1952 . Boîtier et cadran en métal doré , décor en cristaglas une sorte de plexiglas , non-lumineux . 14 x 12,5 cm , poids 685 gr .

Ce décor en cristaglas , un dérivé du plexiglas , est à l’origine de son nom .plexic 1952PLEXIC version 1953  le chemin de fer a disparu et le cadran est uni sans zone centrale

emic-plexic-pubPublicité presse par le célèbre illustrateur Maurice PAULIN ; elle est publiée en 1952 qui est la dernière année pour l’EMIC et première année pour la PLEXIC ; elle sera réellement un Tirage Limité puisque la Jazette de Nov.1953 la mentionne déjà comme supprimée .

ROSIC 1975 à 1978

rosic

ROSIC , horloge murale , Jaz Electronic à sonnerie , mouvement à pile LR20 , calibre SP , 4 jewels , Made in Japan . Nouveauté du catalogue 1975 à la page 21 , référencée  3298-10 . Corps en tôle , fond crème à motif de roses à l’origine de  son nom , aiguilles poire et feuille noires , chiffres romains , balancier , sonnerie sur gong deux tons aux heures et demies . Format 26 x 35 cm . Elle n’est plus disponible en 1979.rosic dosrosic detail

BIRIC 1971 à 1973

biric 1

BIRIC , petit réveil de la gamme des Stylites , mouvement mécanique , calibre 14DV , 7 rubis . Nouveauté du catalogue 1971-1972 à la page 9 , référencée 1322-71 . Boîtier en métal façon or brillant et couronne au dos en plastique noir , vitre en verre légèrement bombée , chiffres romains , aiguilles Louis XV / XVI noires , aiguilles et points lumineux .  Diamètre 8 cm.biric droitla couronne est composée d’un rang de perles à l’intérieur et à l’extérieur d’un rinceau biric dosbiric anatomiepour démonter l’ensemble  il faut dévisser les boulons du pied et la bélière qui sont vissés dans des écrous prisonniers fixés dans la couronne de plastique noir

Le BIRIC  n’est plus disponible en 1974.

VINIC 1968 à 1976

vinic (1)VINIC 1260-41 corps noir et cadran blanc                                                                                                                                                                                                                           VINIC , grand réveil , gamme des gros Jaz , mouvement mécanique , calibre 4PA au tic tac discret dit  » DISCRETO » . Nouveauté du catalogue 1968/69 à la page 32  . Corps en polystyrène , garnitures métal ton or , cadran rayonné , bouton d’arrêt au sommet , petit cadran du réveil en façade sous le 12 , sans trotteuse , aiguilles dauphines modernisées , aiguilles et points lumineux .Jaz Vinic (13) (Copier) VINIC  réf. 1260-13 corps ivoire et cadran noir                                                                                                                                                                                                                Existe en corps noir et écran blanc sous la référence 1260-41  ou 1260-13 pour le corps crème à  cadran noir . Format 17 x 11 cm , poids 425 gr . vinicà gauche le VINIC et à droite son précurseur , très similaire ,  le VITIC avec au cadran seulement quatre chiffres au design très particulier .vinic-anatomieSi le VINIC  est classé dans la gamme des Gros Jaz , parmi les classiques réveils ronds que sont les NIGIC , DUBRIC et POLDIC , c’est que son habillage moderne de plastique dissimule le même mécanisme tout à fait conventionnel , à cloche arrière , que ces « cousins ». Il s’agit d’un modèle de transition qui adopte le style des réveils à transistor du même catalogue , DRILIC , DARLIC ou GENDIC , tout en conservant un traditionnel mécanisme à ressort .vinic 1VINIC deuxième  version réf. 1260-15 .vinic 2Étonnement le VINIC résistera à la poussée des Jazistors jusqu’à sa dernière apparition au catalogue  1976 , avec pour seul changement un tout nouveau cadran à partir de 1973 qui justifiera un nouveau référencement 1260-15 à boîtier ivoire/crème et 1260-45 à boîtier noir . La dénomination VINIC sera réattribuée en 1984 .

Ce modèle est visible dans le film le trouble-fesses, de Raoul Foulon (1976).Jaz Vinic (2) (Copier)Grande boîte d’origine spécifique pour le VINIC , les références dans le cartouche de gauche , portées au tampon encreur sont la référence 1260-13 du VINIC crème à cadran noir ; à droite dans le petit cartouche la référence est la date de production 061 qu’il faut interpréter ainsi :  juin 1971                                                                                                                Jaz Vinic (4) (Copier)format 19 x 12 x 7,5 cm

Jaz Vinic (18) (Copier)état neuf  de stock pour ce VINIC acquis dans la boîte d’origine jaune Jaz Vinic (20) (Copier)Jaz Vinic (14) (Copier)

CHROMIC 1947 à 1956

chromic-192-30CHROMIC 192-30 non-lumineuxchromic 192-33CHROMIC 192-33 lumineux                                                                                                                                                                                                                                             CHROMIC , réveil de la gamme Gros Jaz , mouvement mécanique, calibre H dit silencieux . Présenté dans le fascicule Tarifs F.F. 47 de 1947 . Boîte et cloche chromées qui sont à l’origine de son nom , pieds boules , cadran métal satiné avec chiffres en réserve sur zone bleue , sans bélière , aiguilles alphas noires ou chromées pour le cadran noir  ,arrêt de sonnerie au sommet , chemin de fer au pourtour pour les 192-30 et 192-31 ,  mention CIMH en bas de cadran , mention made in France en haut ou en bas de cadran . Diamètre 9,5 cm , poids 420/430 gr suivant les modèles  .

Existe en trois versions : non lumineux réf. 192-30 , lumineux réf. 192-31 à zone des heures bleue ou  cadran entièrement noir lumineux  pour la réf. 192-33 . Le CHROMIC avait été précédé par le POLIC dont il ne se distingue que par les aiguilles et la date sur le marteau de sonnerie . Dans le catalogue de 1955 , seul le CHROMIC 192-31 reste en vente ainsi qu’en 1956 , la dernière année de disponibilité .

chromic 192-31CHROMIC 192-31 lumineux , cadran blanc , zone des heures bleues, avec mention SILENTIC sous le logoChromic facecadran légèrement différent au niveau des chiffres lumineux , en revanche ils sont semblables avec le premier modèle présenté , ci-dessus , dont il est la version non-lumineuse

                                                                                                                                        Jaz Chromic 4 1949 (19)CHROMIC version du 4° trimestre 1949 avec rare étiquette au double jaseur .                                                                                                                                                              Lors de sa sortie en 1947 , la mention  silencieux était absente du cadran , il faut attendre cette même année 1955 pour voir apparaître sous le logo l’inscription SILENTIC qui était la nouvelle dénomination des réveils dotés du calibre H dit silencieux  ; au catalogue on trouve même ce supplément de description  : mouvement tic-tac discret . Ce slogan on le trouvait déjà sur une petite étiquette collée , déjà vue sur un GENIC .                                                                                                                                                                  arretez-les-tamboursLe CHROMIC à cadran noir a décroché un petit rôle dans le film « Arrêtez les tambours «  de Georges Lautner en 1961 .Jaz Chromic 4 1949 (2)anatomie du CHROMIC du 4° trimestre 1949Jaz Chromic 4 1949 (7)Ce cadran semble doré ou s’agit il d’un jaunissement parfaitement réparti ? Difficile à déterminer , les catalogues n’en font pas état , ne permettant pas de trancher .Jaz Chromic 4 1949 (6)Sur cette photo rasante , on constate que Jaz ne lésinait pas sur le radium qui garnit les chiffres qui sont bombés de matière radioactive , le Radium qui les rendent lumineux . Cette matière était dangereuse pour les poseuses qui ne prenaient pas de précautions , pas pour les acheteurs qui ne les portent pas sur eux , contrairement à une montre qui est porté au poignet et en raison d’une concentration radioactive trop faible . Jaz Chromic 4 1949 (8)Exceptionnellement la date portée sur le battant du marteau est orientée du côté du dos , en facilitant la lecture , d’ordinaire les chiffres sont frappés à froid côté cadran , ce qui contraint à un démontage complet pour découvrir cette date .  En l’espèce 4.49 signifie : 4° trimestre 1949 .Jaz Chromic 4 1949 (1)Pour démonter un CHROMIC , il faut dévisser le bouton d’arrêt au sommet , sans frotter le carénage si l’on s’aide d’une pince Jaz Chromic 4 1949 (4)Le cache poussières , à gauche , s’encastre sur le bloc du calibre H Jaz Chromic 4 1949 (5)Cache poussière enclenché dans le bloc du calibre , il faudra introduire un tournevis dans l’encoche pour le libérer ; sans l’enfoncer trop profond au risque de toucher les rouages du calibre , évidemment . Le trou rond , que l’on voit en bas , est celui du bouton de l’arrêt de sonnerie .Jaz Chromic 4 1949 (13)par cette fenêtre oblongue , le battant du marteau de sonnerie vient frapper le dos clocheJaz Chromic 4 1949 (16)l’épais dos cloche , à droite , sera fixé sur le réveil et le marteau viendra le frapper pour une sonnerie qui ne sera pas silencieuse : au contraire ! sonnerie cristalline , certes , mais puissante …

à gauche , le cache poussières du calibre D est boulonné sur les platines du calibre . Sur le calibre H à droite , on constate que le cache poussière est encastré , les boulons n’y sont pas fixés .

Jaz Chromic 4 1949 (12)ATTENTION:  les pieds boules des CHROMIC , contrairement  à d’autres Jaz , sont rivetés ; n’essayez donc pas de les dévisser .Jaz Chromic 4 1949 (11)Pour le remontage , il faut d’abord pauser la vitre au fond puis la réserve qui va maintenir la cadran à distance du verre pour laisser la place aux aiguilles de tourner .Jaz Chromic 4 1949 (17)dos sans clefs , ni boutons Jaz Chromic 4 1949 (18)

Boîte de CHROMIC portant la référence 192-33 pour un modèle à cadran noir ; la date de production , qui est en général indiquée en bas à droite , est illisible . Format 11 x 10 x 7 cm .

COURBIC 1956 à 1957

courbicCOURBIC 343-23

COURBIC , réveil , gamme des Stylites ,  mouvement mécanique , calibre J . Nouveauté du catalogue 1956 à la page 8 , référencée 343-23 . Boîtier découpé bleui sur fond « or » , cadran argenté mat , quatre chiffres et huit points d’heures « or » relief , aiguilles alphas , aiguilles et points lumineux , pied en U .courbic 2COURBIC 343-35                                                                                                                                                                                                                                                          Existe avec boîtier noir sur fond et lunette or réf. 343-11 ( voir plus bas les deux versions disponibles ) ou avec boîtier découpé argent sur fond or , quatre chiffres et huit plots d’or et pieds boules à la place du Pied en U , réf. 343-35 . On notera que cadran et aiguilles sont également différents . Diamètre 8,5 cm . Il n’est déjà plus au catalogue 1958/59 . Le nom de COURBIC est réattribué en 1977 à une horloge murale .courbic dosCette patte et les petits pieds boules remplacent le pied en U .Courbic Marc Barat (a3)COURBIC  343-11 , version 1956 .                                                                                             Boîtier noir sur fond or , lunette dorée , cadran argent et aiguilles noires , aiguilles alphas .Version répertoriée au catalogue 1956 mais non reproduite par une illustration , contrairement aux deux autres mais il correspond bien à la description  . Photos courtoisie du collectionneur Marc Barat Courbic 1957 page 12.jpgCOURBIC 343-11 version 1957                                                                                                 Au catalogue 1957 , le COURBIC 343-11 est reproduit , mais il a échangé son boîtier noire lisse contre un décor très proche du 343-23 tout en conservant ce cadran spécifique aux deux variantes du 343-11 ., Les deux versions du 343-11 n’auront donc été disponibles qu’en 1956 pour la première et 1957 pour la deuxième .Courbic Marc Barat d(5)COURBIC  343-11 Collection Marc Barat .Courbic Marc Barat (1)COURBIC  343-11 Collection Marc Barat . On retrouve le pied en U du 343-23Courbic Marc Barat (4)Collection Marc Barat . Le calibre J est logiquement daté de Septembre 1956 puisque cette variante n’est déjà plus au catalogue en 1957.fevric tournic boulic pijic courbic pubpublicité 1956 . C’est la version 343 – 35 avec ses pieds boules qui est reproduite .