BARDIC 1983

bardicBARDIC , réveil de la gamme des gros Jaz , mouvement mécanique , calibre G par Réveils Bayard  . Disponible uniquement dans le catalogue 1983 . Référencé 1297-11 pour le modèle blanc , 1297-61 pour le bordeaux et 1297-81 pour le beige .

Boîtier en métal peint , vitre en verre plat , sans bélière , pieds bâtons antigliss , aiguilles et points lumineux . La dénomination BARDIC avait déjà été attribuée en 1958 . Ce dos qui s’emboîte ; ces pieds bâtons et cet arrêt de sonnerie sont autant d’éléments inhabituels chez Jaz .bardic ouvertbardic calibre GLa discrète mention FRANCE G sur la platine du calibre ne fait pas illusion longtemps … bayard calibre gIl s’agit effectivement du calibre G de chez BAYARD dont la mention Réveils Bayard a été omisematra_10Trouver un calibre de l’éternel concurrent et ennemi historique pourrait être choquant si l’on oublie qu’en 1981 de nombreuses marques , jadis adversaires , ont été regroupées sous la férule inexpérimentée de Matra Horlogerie pour un ultime baroud , pas toujours honorable .

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s