SMOLIC 1960 à 1963

smolicSMOLIC , horloge murale , mouvement mécanique , autonomie 8 jours , à clé en façade , calibre 4AG . Nouveauté du catalogue 1959/60 à la page 19 , référencée 1647-10 .Boîtier en Pollopas  couleur ivoire ( le Pollopas que l’on confond souvent avec de la bakélite , qui ne peut pourtant pas être de couleur claire , est un plastique de la famille des aminoplastes crée vers 1928 par Pollak , un chimiste américain), jonc plastique et lunette métal « or », cadran rouge , chiffres romains en relief sur zone ivoire , aiguilles métal « or » , vitre en verre bombé . Format 20 x 16,5 cm .smolic-dosL’attache de suspension est fixée au dos sur le couvercle du mécanisme ; elle pivote afin de permettre l’accès au système de réglage de l’avance-recul , assurant ainsi également la fonction de stop poussières . Toutefois comme la SOLMIC sa « jumelle » électrique , on pouvait se procurer l’option 2PE52 ,composée d’un ensemble de pieds et cabochon « or » pour transformer cette horloge murale en pendule à poser .smolic-ouvertAttention de ne pas la confondre avec la SOLMIC  , apparue la même année ,dont elle se différenciait uniquement par l’emploi d’un mouvement électrique à pile , le calibre AL qui lui dispose d’une trotteuse centrale .Les mouvements à clé , comme celui de la SMOLIC ,qui se remontent tous en façade , ne disposent pas de bouton au dos pour ajuster l’heure , il faut tourner l’aiguilles des minutes au doigt : la vitre pivote donc pour accéder au cadran.  Selon un tradition bien implantée chez Jaz , des modèles ayant un habillage identique mais se différenciant uniquement par leur mécanisme , portent des noms qui sont l’anagramme de leurs  » jumeaux » ( voir la rubrique anagramme )   Etonnamment la SOLMIC disparaît du catalogue en 1962/63 alors que sa  » cousine » la SMOLIC à mouvement mécanique , de conception plus ancienne donc , s’y maintient encore cette année là pour la dernière fois . Elle est la dernière horloge mécanique vendue par Jaz , étonnamment on trouvait encore ce type de pendule mécanique à remontage en façade sur le catalogue Manufrance en 1970 . Format 20 x 16,5 cm .

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s