Le calibre D pour les livres jaunes 1951

Les_livres_jaunes une.jpgLes livres jaunes sont une collection de petits fascicules pratiques qui eurent un immense succès , particulièrement  en Afrique francophone , dans les années 50 /60 . Ils ont été également diffusés par le catalogue Manufrance ou au plus fameux rayon de bricolage de France ,  le sous-sol du BHV . Ils traitaient  de tous les sujets pratiques comme : Électricité , Maçonnerie , Jardin potager , Plomberie , Menuiserie , Cordonnerie , Peinture en bâtiment , Reliure , etc . L’horlogerie est le 14° de la série qui comprenait 26 thèmes au total , il est daté de 1951 par la BN , cote FRBNF31782548 , format In-16 (175×110), 64 pages et 90 figures . Le plus étonnant est qu’ils ont tous un seul auteur,  à savoir Oscar Beausoleil , Marcel Rouche (1902-1992) de son vrai nom , né à Rouvray en Côte d’Or . Le génial vulgarisateur savait s’entourer des collaborations les meilleures ,  puisque Vedette lui confie un croquis pour illustrer le chapitre Carillon et Longines participe pour les montres . Les_livres_jaunes page 29 réveils.jpgIl ne pouvait donc que faire appel à Jaz pour les réveils qui va aimablement participer ..Les_livres_jaunes page 30 calibre D…. en communiquant des croquis de son calibre D .Les_livres_jaunes page 31 calibre Dpage 31Les_livres_jaunes page 32page 32

L’auteur souhaitait que ses petits livrets tiennent dans la poche des bricoleurs ou ouvriers

les couvertures seront modernisées dans les années 60 .

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s