Laurent Bessol Photographies 2002

  Extrait du Site Laurent Bessol photographies , reportage photographique sur l’atelier d’un sculpteur toulousain où trône un Jaz 

La Maison Giscard
 
En 2002, Joseph Giscard, dernier représentant d’une famille de statuaires toulousains, m’a ouvert les portes de son atelier et de cette grande bâtisse familiale où quatre générations se sont succédé jusqu’à sa disparition en 2005. L’ancienne manufacture Giscard a ainsi produit pendant 150 ans statues et décors architecturaux en terre cuite, encore visibles aujourd’hui dans les rues de Toulouse.
Fabrique Giscard, Toulouse, Haute-Garonne : présence incongrue et poétique d’un GYNIC poussiéreux (1° version 1957/1959)

Un appareil photo en main depuis mes 9 ans, une enfance normande à arpenter les collines du Perche, à pied ou à bicyclette, temps nécessaire pour une immersion précoce et solitaire dans ce pays de bocage, d’étangs et de forêts. La photographie est ainsi devenue tout naturellement mon moyen d’expression privilégié. Étudiant parisien en biologie et en écologie avant de travailler pour le Muséum national d’Histoire naturelle de Paris pendant une dizaine années, d’abord au service d’action pédagogique, puis au service de l’audiovisuel. Auteur photographe ancré à Toulouse depuis 2001. 

Avec la nature donc comme principale source d’inspiration, je suis particulièrement sensible aux formes et aux rythmes issus du monde végétal. Attiré depuis mon plus jeune âge par les espaces (et les espèces) sauvages, le territoire urbain m’apprivoise pourtant peu à peu… et me fournit également un matériel varié très enrichissant. Un temps donc partagé aujourd’hui entre une nature sauvage et une autre, plus proche de l’humain, voire plus ou moins domestique, qui me permet d’explorer discrètement, mais avec assiduité, les liens complexes mais indissociables entre humain et nature.

2015  Expo éphémère, Toulouse
2014  Visages du territoire (2) et De mémoire d’arbre
         Pin Balma, Haute-Garonne. Commande de Toulouse Métropole

2013  Visages du territoire, Pin Balma, Haute-Garonne.
         Commande de Toulouse Métropole

2012  Mille et une graines. Théâtre du Pavé, Toulouse
2010  Mille et une graines. Espace Paul Éluard, Cugnaux, Haute-Garonne
2008  Métamorphose, acquisition Muséum d’Histoire naturelle deToulouse (Exposition permanente dans la salle du Droguier)

2007  Flore urbaine (Jardins de Trottoirs), Cinéma abc, Toulouse
2007  Chez Jean Vidal, Saramon, Gers
2006  Parc naturel de la Haute Vallée de Chevreuse, Chevreuse, Yvelines
2004  Conseil régional d’Ile de France, Paris
2003  Office du tourisme du canton d’Aspet, Aspet, Haute-Garonne
2003  Muséum d’Histoire naturelle, Nîmes, Gard
2003  ManifestO, festival de l’image contemporaine, Toulouse
2003  Le nez dans l’herbe. Espace Dupon, Toulouse
2001  Jardin des Plantes, Muséum, Paris
1996  Prieuré Saint-Michel, Vimoutiers, Orne
1995  Grande Galerie de l’Évolution, Muséum, Paris 

Le pianiste de Roman Polanski 2002

Durant la Seconde Guerre mondiale, Wladyslaw Szpilman , interprété par Adrien Brody , un célèbre pianiste juif polonais, échappe à la déportation mais se retrouve parqué dans le ghetto de Varsovie dont il partage les souffrances, les humiliations et les luttes héroïques. Il parvient à s’en échapper et se réfugie dans les ruines de la capitale. Un officier allemand, qui apprécie sa musique, l’aide et lui permet de survivre.

Dans l’un des appartements où il se cache, on aperçoit un CUBIC et un NOCTIC qui est anachronique , puisqu’il a été produit à partir de 1956.

pianiste 3pianiste 2pianiste 1

Ce film a reçu 3 Oscars, 2 BAFTA Awards, 7 Césars, et la palme d’Or du Festival de Cannes

affiche pianiste