Le Fantôme de la liberté Louis Bunuel 1974

Référence absolue du cinéma surréaliste, Luis Buñuel réalise Le fantôme de la liberté en 1974. Le film est sans intrigue à proprement dit, puisqu’il s’agit d’une série de séquences liées les unes aux autres par un fil extrêmement ténu, genre cadavre exquis typique des surréalistes sur fond de satire de la bourgeoisie et de ses mœurs, sexuelles entre autres . Voir la scène intégrale de 2,23 minutes.

La scène du rêve de Foucauld nous interpelle particulièrement puisqu’elle place en gros plan, à plusieurs reprises, un FORTIC qui donne la réplique à un Jean-Claude Brialy perplexe et incrédule. D’évidence le Fortic a été choisi pour son fort diamètre permettant de bien visualiser l’heure.

Sans titre 7Effectivement, le réveil joue un rôle important de référent puisqu’il permet de signifier le dérèglement du temps dans cette scène onirique où le temps subit une accélération prodigieuse mais linéaire, où le tic tac du Jaz reste régulier et très présent en fond sonore. Pour mieux signifier aux spectateurs l’aberration temporelle, les changements d’heures intempestifs du Fortic sont accompagnés de la sonnerie de l’horloge qui trône sur la cheminée. Buñuel aurait pu faire le choix de cette grande pendule plus bourgeoise, qui aurait effectivement sonné les heures et aurait eu un cadran encore plus grand pour le confort visuel du public. Mais le choix du grand Jaz permet une forte interaction entre Brialy et lui, plus qu’avec Monica Vitti, endormie à ses côtés mais exposée comme un exquis cadavre, tandis que Brialy remonte le réveil, le prend, le reprend, le retourne pour un corps à corps avec le temps.

 

Un FORTIC apparaît également dans les mains de Jean Paul Belmondo dans le film Flic ou Voyou en 1979.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s