Quasar Khanh et son Jaz

quasar amazingly-coolQUASAR et EMMANUELLE KHANH

Quasar, de son vrai nom Nguyen Manh Khanh, est né à Hanoï au Vietnam. Il prend son pseudonyme, Quasar, le jour où il donne son nom à la célèbre styliste Emmanuelle Khanh, son épouse. Un surnom dans l’air du temps, celui où l’homme rêve de marcher sur la Lune, « Quasar », la plus puissante source lumineuse de l’Univers, judicieusement choisi pour ce créateur polymorphe.LogoEKParis-Ils ont une fille, Atlantique chanteuse de la fin des années 80, et un fils Othello. Ils forment un couple avant-gardiste, hyper créatif et médiatique, qui se mettent en scène et n’ont pas peur de l’auto-dérision.Emmanuelle et Quasar« Derrière chaque grand homme se cache une femme ». Emmanuelle ne se cachait pas, mais elle était bien derrière Quasar pour le soutenir et même faire bouillir la marmite.

Quand Emmanuelle, alors mannequin-cabine chez Balenciaga, rencontre l’étudiant vietnamien, il a une brosse à dents dans une poche, un réveil Jaz chromé dans l’autre.     « Il m’a étonnée dès notre première rencontre: un jeudi après-midi de 1955… », raconte-t-elle dans son auto-biographie. « Sa désinvolture, sa façon de faire, jusqu’à sa manière de s’habiller me fascinaient. »

les-annees-quasar-khanh-inventeur-gonfle-du-fauteuil-gonflable,M426304 Elle l’épouse en 1957 lui ouvrant en grand les portes du monde de la mode et du design.

BIOGRAPHIE ILLUSTRÉEQuasar_Khanh_1quasar-khanh et sa mèreArrivé à Paris, en 1949 avec sa mère, car il est très tôt orphelin de père, Quasar vécut son adolescence à Sceaux. maison-des-etudiants-de-l-indochine-cite-universitaireÉtudiant, il sera hébergé à la Cité universitaire, pavillon du Vietnam. Puis il louera une chambre meublée boulevard Raspail. Marié, père de famille, il habitera longtemps rue Le Verrier dans le XXe arrondissement. Il obtient en 1959 le titre d’ingénieur de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées. Des entreprises de renom lui ouvrent alors leurs portes. Après avoir fait ses premières armes à la Société Générale d’Entreprises, plus grande société française de travaux publics, il intègre le prestigieux bureau d’Ingénieurs-conseils en grands barrages hydrauliques Coyne et Bellier.manicouaganIl se voit confier pour première mission la réalisation des tests en laboratoire pour ce qui sera le plus grand barrage à voûtes multiples au monde , édifié au Canadamanic_2Central 5 de Manicouagan, ou barrage Daniel Johnson, est un ouvrage et une œuvre d’art

chauffeuse venusMais sa réputation au niveau mondial, il la doit au mobilier gonflable, dont il est le pionnier piscina solari 1967Emmanuelle ayant entamé une collaboration comme styliste pour Missoni, la maison de couture milanaise se sert d’une de ses maisons gonflables pour le défilé 1967 dans la célèbre Piscina Solari.

quasar khahnKhahn met au point des éléments en plastique qui, juxtaposés ou superposés, deviennent berceau, lit d’enfant, chauffeuse, étagère ou maquette d’un vaisseau mi-avion, mi-bateau volant au-dessus de l’eau: « Le temps de l’opacité où l’on mettait une vie à ne pas se connaître est révolu. Le meuble traditionnel est un signe de cette époque à façades. Aujourd’hui, de la politique à la minijupe, tout concourt à la transparence », argumentait Quasar Khanh dans Le Figaro en 1967.

Il y opère en autodidacte, avec une créativité débridée et des « visions » avant-gardistes. Il rencontre un succès critique et commercial avec ses premiers mobiliers gonflables, des structures circulaires en plastique souple coloré, conçues pour une jeunesse en quête d’identité et vivant à ras du sol par anticonformisme.

exposition-consacree-a-quasar-khanh-collection-aerospaceCette collection Aerospace – en hommage à la conquête spatiale –, sortie en 1968, démontre que du pétrole, nouveau matériau de l’époque, on peut tirer des objets résistants, bon marché.

Et même flottants, comme en joue Gérard Oury en les utilisant dans la scène culte de la piscine pour son film Le Cerveau en 1969.

 

galeries lafayetteIl se consacre également à la mode comme Emmanuelle

Posant avec les célèbres lunettes de son épouse ou sur un lit de sa conception , il sait se mettre en scène avec humour, presque toujours avec un cigare au bec, le pire ennemi de ses structures gonflables.

 

On lui doit aussi la fameuse Quasar-Unipower , à tirage très limitée , seule voiture carré de l’histoire de l’automobile, motorisée par un bloc 1.1 l positionné en position centrale arrière et monté sous la banquette passager. Mais ce n’est pas la motorisation de la Quasar Unipower et sa boîte de vitesses automatique qui sont  ses spécificités les plus intéressantes: elle peut accueillir cinq occupants et possède six portes coulissantes pour un encombrement très réduit 1,8 x 1,7 m. Décidément, ses créations spectaculaires ne peuvent échapper au cinéma.

Elle sera donc rendue célèbre, auprès du grand public, par la présence à son bord de Bernard Blier et Mireille Darc dans le film Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais… elle cause ! de Michel Audiard.

En 1975, il achètera,  au 5 rue du 19 Janvier à Garches, la célèbre maison Arakel Nubar Bey, construite en 1931 par les frères Auguste et Gustave Perret. Là, ayant laisse tombé la mode et le design, Quasar écrit des chansons, des pièces de théâtre. Galerie-UtopieJamais à cours d’imagination, il invente la Bambouclette en 1985, vélo écologique en bambou conçu avec 40 ans d’avance sur son temps.                                                                                                                                                                                                            Il  repart vivre au Vietnam, en 1995, s’installant à Ho-Chi-Minh Ville où il décédera en 2016; l’année suivante Emmanuelle Khahn nous quitte à son tour.hydrairSollicité par le ministère de la Défense vietnamien, il travaillera sur plusieurs projets dont celui d’un pont en spirale reliant la vieille ville de Hanoï à l’autre rive du fleuve. Quasar s’ingéniera aussi à créer un design made-in-Vietnam basé sur le travail du bambou.fonte d'aluminium (1)fonte d'aluminium (2) Il s’essaiera aussi à la technique ancestrale de la fonte d’aluminium dans le sable, ouvrage délicat débouchant sur la production de pièces originales, dont ce fauteuil « Nervure »disponible à la vente.

Bilbao Visant le design et le luxe, Quasar fonde sur place la société Quasar Khanh Ltd.                                                                                                                                                        livre quasar«Notre génération imaginait réinventer le monde et notre maître à tous était Quasar Khanh » Jacques Séguéla publicitaire. «Si j’ai eu un Maître c’est lui» Philippe Stark qui ajoute dans la préface « Quasar est la première personne, et peut-être la dernière,que j’ai rencontrée dans ce domaine de création dit du design. Il était plus haut, moi j’étais très jeune. J’étais ébahi, fasciné. Il n’avait pas d’idée, il avait des fulgurances. J’étais soufflé. »quatre de couvlogo quasar_800Logo de QUASAR KHAHN . quasar-khanh-designer-visionnaire-15_800Quasar Khanh est une étoile de la galaxie design des années 60 que l’on est en train de redécouvrir, faisant l’objet d’expositions et des rééditions pirates de son mobilier gonflables en Chine, rançon d’un succès mondial.

quasar-khanh mobilier (1)

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s