Les Quatre cents coups François Truffaut 1959

Ce premier film du réalisateur nous plonge dans l’enfance d’un jeune garçon qui sombre peu à peu dans la délinquance.

Dans l’appartement de ses parents , au détour d’un couloir, on aperçoit un BERRIC, de dos.

affiche-400-coups-1  berric NL

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s