Catamaran JAZ route du Rhum 1982

Jaz catamaranextrait de Jaz Actualités n°150 Octobre 1982                                                                 Contrairement à d’autres marques françaises d’horlogerie qui firent et font encore le pari du sport pour leur communication , Jaz s’est peu servi de ce vecteur pour faire sa publicité , sans doute parce que ce n’est qu’en 1970 que la marque lance sa gamme de montres , celles-ci ayant plus volontiers une image sportive que les réveils . Alors que JAZ est pionnière de la publicité au cinéma , puis à la télévision , sans compter les intenses campagnes d’affichages et de publications de la presse , étrangement elle se tiendra , par exemple , écartée de cet énorme outil promotionnel qu’est le Tour de France .lip communication Revue Française des Bijoutiers Horlogers n°156 Octobre 1953 (extrait , page de gauche ) ;  La comparaison , au delà des chiffres , entre les moyens de communication employés par Jaz et Lip , montre que ce dernier utilise un car-exposition itinérant mais surtout qu’il cible 15 millions de sportifs grâce aux annonces lancées par les hauts parleurs des stades de foot-ball , ce que ne faisait pas Jaz .jeux olympiques 19680008extrait Jaz Actualités n°70 du 23 Février 1968                                                                                                                                                                                                                  A peine Jaz fait elle une incursion discréte aux  Jeux Olympiques de 1968 , se contentant de trois éditions de l’Equipe et d’une édition spéciale du Dauphine Libéré , axées autour de deux réveils  les QUINZIC et FAMIC équipe de ski 1977En 1977 pour la promotion de sa montre Jaz Quartz 12 – parce que 12 fonctions ,voir le site jazmontrevintage – nos skieurs ne brillant guère par leur performances, Jaz s’appuie essentiellement sur notre équipe féminine avec Patricia Emonet , Danièle Debernard , Fabienne Serrat et surtout la très jeune et médiatique Perrine PELEN qui remporte , à seize ans la Coupe du Monde de ski en Slalom Spécial féminin et sera plus tard triple médaillée aux JO .

 

 

Aussi son investissement très important dans l’univers de la voile de compétition , à partir de 1982 , est une grande première ; mais n’oublions pas que Jaz , devenue propriété de Matra , part avec succès à la conquête du marché américain : en 1983 elle devient la première marque française d’horlogerie aux États-Unis avec plus de 200 000 montres et 100 000 réveils et pendules vendus . Sponsoriser un bateau , qui arrive pour sa première course à New Orléans puis dans la très médiatisée route du Rhum , laquelle comportait presque à chaque fois un concurrent américain pour traverser l’Atlantique , n’était assurément pas une mauvaise idée  .                                                                                                                                                                                                                                La route du Rhum 1982 voit l’apparition des grands multicoques de plus de 20 mètres . Marc Pajot sur Elf Aquitaine , malgré une avarie , gagne la course avec dix heures d’avance sur JAZ de Bruno Peyron . On notera pas moins de 19 abandons dont ceux de Jean-Yves Terlain sur Gauthier III et d’Eric Tabarly sur Paul Ricard . Jaz Plan.jpgOcéan Speed est un catamaran bipode de 17 mètres dessiné par l’Architecte naval Bruno Dubernet . Il portera successivement le nom des sponsors suivants : AGFA , Takara , L’Aiglon , Eminence , Alcatel et Le Lavandou mais c’est avec celui de Jaz qu’il fera sa plus belle course .arrivée de JazVoyez l’arrivée de la course du Rhum sur INA.Fr  , à la 7°minute du film l’entrée au port se fait de nuit pour le catamaran de Bruno Peyron bruno Peyron tee shirt jazLe skipper, évidemment , porte un tee shirt arborant le nom de son sponsor : JAZ . En fait ce bateau portera plusieurs fois les couleurs de la marque JAZ : tout d’abord en Mai 1982 sous le nom JAZ France pour La Rochelle -New Orléans arrivant  9°sur 31 avec un équipage composé des trois frères Peyron et du Docteur Vigoureux et de nouveau en Septembre pour le Multicap de La Baule avec le score de 3° sur 4 de la classe 1 . Pour la Route du Rhum en Novembre /Décembre , il est plus sobrement rebaptisé JAZ et enfin en 1983 c’est sous la bannière JAZ Quartz qu’il court la transat en double avec Gilles Mallet et toujours Bruno Peyron en équipage .                                                                                                                                                                                                                                 La liste des catamarans de compétition célèbres disparus à jamais parce que coulés , détruits , perdus , brulés ,etc… est sans fin , presqu’autant que celle des bateaux dont on est sans nouvelles , par chance on sait que Océan Speed alias Jaz France était encore amarré en 2012 à Saint Domingue .

Les 3 frères PeyronLes trois frères PEYRON : Bruno , Loïc et Stéphane                                                                                                                                                                                                      BRUNO PEYRON est l’un des plus grands skipper français , détenteur d’une constellation de records

  • Premier navigateur à réussir le Tour du Monde en moins de 80 jours (Trophée Jules-Verne 1993)
  • Seul navigateur à avoir conquis le Trophée Jules-Verne à trois reprises (1993, 2002 et 2005) avec Ronan Le Goff (2002, 2005 et 2010)
  • Fondateur de The Race (première course autour du monde sans limites 2000 / 2001)
  • 8 fois numéro 1 mondial des records océaniques (1993, 1998, 2000, 2001, 2002, 2003, 2005, 2006)
  • 3 fois record de l’Atlantique (1987, 1992, 2006)
  • 5 fois record du Pacifique Nord et Sud (1997, 1998, 1993, 2002, 2005 )
  • 5 fois record des 24 heures (1982, 1997, 2000, 2004, 2006)
  • 39 records océaniques
  • 2 fois « Neptune d’Or » et trois fois nommé « World Yachtman of the year » (2002, 2005, 2006)
  • Record absolu du plus grand nombre de milles parcourus en maxi-catamaran océanique

En revanche son parcours sur la route du Rhum a un goût d’inachevé puisqu’en 1982 il finit donc avec Jaz , à une belle deuxième place , derrière Marc Pajot . Quatre ans plus tard , puisque c’est la périodicité de cette course , il est devancé de 48 heures par  Philippe Poupon qui lui concède encore la deuxième place , mais cette fois sous la bannière Ericsson .autocollant Jaz Quartz catamaranautocollant Jaz Quartz de 1983 représentant le catamaran vu de face : assez peu reconnaissable , convenons en ….le slogan Jaz Le Bon Temps , que nous avons repris pour titrer notre site , était  celui de la marque à cette époque .

 

pont et nacelle centrale de JAZ

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s