« Les caves du Majestic » par Richard Pottier 1945

Sans titre.jpg

Une cliente d’un grand Hôtel  retrouvée morte au sous-sol dans les vestiaires du personnel… C’est sans nul doute une affaire à résoudre pour le commissaire Maigret . Cette transposition d’un roman de Georges Simenon nous présente donc le célèbre commissaire enquêtant dans ce palace où l’on reconnait un Jaz PARIC au chevet de la victime . Maigret examine avec attention  ce réveil de voyage en bakélite et lui compare l’heure de sa montre avec satisfaction , semble t il . Cette insistance qui n’a pas d’incidence sur le cours de l’enquête doit elle être vue comme une publicité dissimulée pour Jaz ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s